Accueil des gais et lesbiennes

Unitarien Universaliste

Un endroit où l’on accueille les personnes bisexuelles, homosexuelles, lesbiennes et transexuels. La tradition de la vie de l’universalisme veut que tous les gens soient aimés et acceptés et celle de l’unitarisme reconnaît la bonté inhérente à tous. À une époque où certaines croyances expriment une profonde ambivalence à l’égard des personnes bisexuelles, homosexuelles, lesbiennes et transexuelles et où d’autres continuent à faire preuve d’une véritable hostilité à l’égard de toute personne dont l’orientation sexuelle ou le genre en fait un membre d’un groupe minoritaire, l’universalisme unitarien renforce son engagement permanent à inclure et à reconnaître pleinement toutes ces personnes, sans égard à leur orientation sexuelle ou à leur genre.

Depuis juin 1970

En juin 1970, l’assemblée générale de l’Association unitarienne universaliste a adopté sa première résolution visant à soutenir les communautés bisexuelles, homosexuelles et lesbiennes dans leur débat sur l’égalité des droits et la reconnaissance.

Depuis, devant l’homophobie généralisée et bien ancrée dans la culture nord-américaine, nous avons, à maintes occasions, plaidé la cause des personnes dont l’orientation sexuelle ou le genre en fait un membre d’une minorité, en soutenant les droits humanitaires et l’égalité au niveau juridique pour tous; en créant et en finançant l’Office of Bisexual, Gay, Lesbian and Transgender Concerns (OBGLTC); en encourageant les ministres et les congrégations à célébrer l’union de couples du même genre; en soutenant Interweave (Unitarian Universalist for Bisexual, Gay, Lesbian and Transgender Concerns (OBGLTC) un organisme dont les membres religieux libéraux se préoccupent de ces questions et recommandent ouvertement que les ministres bisexuels, homosexuels, lesbiennes et transexuels ne soient pas discriminés dans l’emploi.

Dans tous les aspects de la vie communautaire

Plus d’un millier de congrégations membres de l’Association unitarienne universaliste ont été encouragés à accueillir et à reconnaître les personnes bisexuelles, homosexuelles, lesbiennes et transexuelles dans tous les aspects de la vie communautaire et un nombre grandissant d’entre eux le font activement et intentionnellement.

Les Unitariens Universalistes se sont engagés à faire de leur organisation un endroit sécuritaire et reconnaissant pour toutes les personnes sans égard à leur orientation sexuelle ou à leur genre. Cet engagement a pris une toute autre signification et a changé d’intensité avec l’adoption d’une résolution à l’assemblée générale de 1989 qui a permis l’instauration du programme de bienvenue dans la congrégation.

Un environnement véritablement ouvert

Reconnaissant que toutes les congrégations unitariennes universalistes expriment l’homophobie de notre société jusqu’à un certain point, les délégués ont voté pour la mise en place d’un programme soutenu et systématique conçu pour aider les congrégations à créer un environnement véritablement ouvert à toutes les personnes. En 1996, afin d’inclure pleinement tous ces gens, l’AUU reconnaissait la nécessité de réviser le programme de bienvenue afin de régler la question des personnes transexuelles. Nous recommandons ce qui suit aux « congrégations ouvertes » :

Congrégations ouvertes
  • Accepter et se soucier des personnes bisexuelles, homosexuelles, lesbiennes et transexuelles à tous les niveaux au sein de la congrégation.
  • Célébrer la vie de toutes les personnes et recevoir les couples du même genre, reconnaissant leur engagement réciproque et démontrant de la bienveillance et de l’affection quelle que soit l’orientation sexuelle.
  • Chercher à encourager et à maintenir le dialogue entre les personnes bisexuelles, homosexuelles, hétérosexuelles, lesbiennes et transexuelles et créer un environnement ou règne une plus grande confiance et davantage de partage.
  • Défendre les personnes bisexuelles, homosexuelles, lesbiennes et transexuelles en assistant aux développements législatifs et en travaillant à promouvoir la justice, la liberté et l’égalité dans la société en général.
  • Parler lorsque les droits des personnes bisexuelles, homosexuelles, lesbiennes et transexuelles sont en cause.

L’Office of Bisexual, Gay, Lesbian and Transgender Concerns de l’AUU a créé une grande variété de documents pédagogiques et de programmes pour aider les unitariens universalistes à résoudre ces questions complexes. Des centaines de congrégations ont reçu et utilisé ces ressources. L’unitarianisme universaliste, dont l’engagement a longtemps eu comme premier principe d’ « affirmer et de promouvoir la valeur et la dignité de chaque personne » s’est efforcé plus que n’importe quel autre culte à accueillir et à reconnaître les personnes bisexuelles, homosexuelles, lesbiennes et transexuelles.

(Extrait du dépliant par Scott W. Alexander)

La bataille se poursuit

Mais encore, la bataille contre le sexisme dont font preuve les personnes hétérosexuelles à l’égard du culte et dans la société en général se poursuit. L’universalisme unitarien travaille fort pour réaliser le rêve des communautés religieuses ou chaque personne est bienvenue et appréciée simplement pour ce qu’elle est.

L’évangéliste Scott W. Alexander est collaborateur de rédaction de The Welcoming Congrégation : Resources for Affirming Bisexual, Gay, Lesbian, and/or Transgender People. Il est actuellement ministre de l’église unitarienne de River Road à Bethesda au Maryland.